Investir dans l'immobilier neuf locatif

Découvrez comment réussir votre investissement immobilier locatif.

Investissez près de chez vous, dans un programme immobilier de qualité, sur un secteur où la demande locative existe vraiment et où vous pourrez rencontrer nos vendeurs qui vous accompagneront tout au long de votre projet.

Faut-il investir dans l'immobilier neuf ? Comment bien investir ?

Faut-il toujours investir dans l'immobilier, malgré les dernières réformes fiscales ?

Les règles changent en permanence et il faut s’adapter, afin de coller aux préoccupations des épargnants. La pression fiscale va continuer d’augmenter, mais la réduction d’impôts ne doit pas être la seule motivation pour s’intéresser à l’immobilier car l’immobilier est d'abord un formidable outil de développement de patrimoine, de constitution de revenus complémentaires et de mobilisation de l’épargne

Dans ces conditions, quelles questions faut-il se poser avant d'investir ?

La priorité est d'abord de bien définir vos objectifs, car il n'y a pas, en immobilier, de formule adaptée à tous les profils. Il n'y a que du cas par cas et un bon investissement immobilier est un investissement fait sur mesure. Et pour cela, il faut prendre en compte un maximum de critères : votre situation personnelle et professionnelle, vos revenus, votre âge de départ à la retraite, votre capacité de financement et votre sensibilité. Ce sont tous ces éléments qui permettront de s'orienter et de mettre en place une stratégie d'investissement personnalisée et pérenne.

Comment peut-on investir à moindre coût ?

Le contexte économique et fiscal est aujourd'hui particulièrement instable et difficile de dire comment demain seront taxés les salaires, les revenus fonciers ou les dividendes. Dans ces conditions, il vaut mieux ne pas se focaliser sur les réductions d'impôts, mais essayer, plutôt de construire un patrimoine et des revenus solides. Et il existe encore des investissements immobiliers peu ou pas fiscalisés et qui permettent un rendement net, réel et durable et significatif.

Quelles sont les solutions encore épargnées par l'impôt ?

L’investissement en démembrement de propriété est une bonne piste, par exemple. Pendant la cession temporaire de l’usufruit, il n'y a pas de loyers donc pas d’impôt sur le revenu, pas de prélèvements sociaux, pas de taxe foncière, pas de charges de copropriété et pas non plus d’ISF.

Vous avez aussi l’investissement en meublé (professionnel ou non), avec l’option "amortissements". Même avec un financement au comptant, on évite tout ou partie de l’impôt sur les loyers versés et les opérations sont très souvent faiblement chargées

Et la loi PINEL, quel est son intérêt ?

La loi PINEL possède un formidable pouvoir défiscalisant… mais il varie beaucoup en fonction de votre tranche d'imposition, de l'évolution de votre revenu et de votre quotient coefficient familial. Il faut donc apprécier chaque profil. Dans certains cas, en effet l'impôt généré peut devenir supérieur à la réduction d'impôt acquise. Tout dépend, une fois de plus de votre profil.

En conclusion

L'important est d'être bien informé et guidé par un professionnel et n’oublions pas que l’on parle d’immobilier. Quelle que soit la formule ou le dispositif choisi, il doit être associé à une vraie solution immobilière.

Vous souhaitez des informations pour investir dans l'immobilier locatif, contactez-nous via le formulaire ou demandez à être rappelé, nous sommes à votre écoute pour comprendre vos véritables motivations afin de vous apporter des solutions personnalisées d'investissements.